Pourquoi?

L'adhésion aux traitements, c'est bien plus que la prise régulière d'un médicament. C'est aussi adopter une attitude autonome et responsable quant à sa condition physique et mentale, connaître et comprendre les conséquences et les solutions à un problème de santé et agir en fonction des recommandations du professionnel en charge. C'est un geste primordial à poser pour sa santé, dont les répercussions peuvent être importantes sur l'ensemble du système de santé et de services sociaux.

En fait, c'est toute une culture de l'adhésion aux traitements qu'il faut implanter. La responsabilité de la non-adhésion aux traitements n'incombe pas seulement au patient, mais résulte plutôt d'une dynamique complexe issue, entre autres, des perceptions, des préoccupations, de l'expertise, des connaissances, de la volonté et de l'autonomie, à la fois du professionnel de la santé et de son patient, mais également des décideurs.

Au début des années 2000, on estimait que la mauvaise utilisation des médicaments coûtait entre 7 et 9 milliards de dollars chaque année au Canada. Si on considère aussi les multiples autres formes de traitements (ex. : physiothérapie, régime alimentaire, programme d'exercice physique, abandon du tabac), le fardeau financier imputable à la non-adhésion aux traitements pourrait être beaucoup plus important. Quoi qu'il en soit, aucun doute ne peut persister quant à la sévérité du problème et à l'urgence de s'y attaquer!

Pour devenir membre du Mouvement pour l'adhésion aux traitements, cliquez ici.